Réflexologie Plantaire et Palmaire

La Réflexologie pour qui?

reflexologia-manos-2Discipline naturelle pratiquée depuis des millénaires dans les pays asiatiques, une pression spécifique sur un point réflexe permet de rétablir l’équilibre du corps humain. La Réflexologie Plantaire appliquée régulièrement conduit à une véritable régénération car le corps porte en lui les ressources nécessaires à la restauration de l’immunité.

Les médecines naturelles aident l’Homme à retrouver un milieu favorable afin de lui permettre de canaliser son énergie et de rétablir l’équilibre nécessaire au fonctionnement harmonieux de tous ses systèmes (lymphatique, circulatoire, digestif, nerveux…).

Elle apporte un incontestable bien-être et permet d’affronter les difficultés de la vie au quotidien.

La Réflexologie connait un succès grandissant pour son efficacité sur la gestion du stress et de différentes pathologies, sans vouloir pour autant se substituer à la médecine « Allopathique » car la Réflexologie ne fait qu’accompagner les personnes vers la guérison.

La Réflexologie Plantaire… Thérapie pour tous…

 

Histoire

reflexEn 1913, le docteur américain William Fitzgerald (1872-1942) a commencé à étudier la Réflexologie comme médecin-chef du département oto-rhino-laryngologie à l’hôpital St. Francis dans le Connecticut (États-Unis). Il a publié ses idées dans un livre intitulé Zone Therapie («thérapie de zone»), en 1917.

Fitzgerald était intéressé par l’hypothèse de l’acupuncture, qui soutient que le corps humain est traversé longitudinalement en dix méridiens qui se divisent en autant de zones, chacune occupée par certains organes dont la «réflexion» est dans les pieds et les mains.

Un autre médecin, le Dr Joseph Shelby-Riley, qui a également développé cette pratique, a fait des diagrammes et des dessins détaillés sur l’emplacement des points réflexes sur les pieds.

C’est finalement Eunice Ingham (1889-1974), une physiothérapeute américaine, étudiante du Dr Shelby-Riley et assistante du Dr Fitzgerald, qui mit au point au début des années 1930, à partir des découvertes du médecin, la Réflexologie telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Elle est l’auteur du premier traité de Réflexologie moderne qui propose une cartographie des mains et des pieds comme parfait reflet du corps, proposant ainsi, avant que le concept ait même été élaboré, une représentation holographique du corps humain.

Elle a animé des séminaires partout en Amérique du Nord et c’est en 1973 qu’elle fonde la première école de réflexologie, le National Institute of Reflexology, dorénavant dirigé par Nancy et Dwight Byers, neveu d’Eunice Ingham. Ceux-ci transmettent l’enseignement reçu dans plusieurs pays du monde sous la bannière de l’International Institute of Reflexology.