L’huile d’onagre et ses bien faits naturels

L’onagre ou primevère du soir, petite fleur jaune sauvage à quatre pétales de la famille des onagracées qui pusse facilement sur des sol secs, graveleux, sablonneux et des endroits ensoleillés, elle pouce a l’état sauvage le long de la façade atlantique.

Cette plante produit des graines  particulièrement riches en gamma-linolénique ou AGI. On presse ces graines à froid pour en extraire un huile dénommé primerose  ou huile de primevère vespéral.   Huile-donagre

L’huile d’onagre et ses propriétés :

L’ huile d’onagre est extrêmement riche en  acides gras essentiels, dont l’acide gamma-linolénique (10%) et l’acid linoléique (72 %). Ces acides gras, précurseurs de la prostaglandine, remplissent d’importantes fonctions vitales. ils veillent au bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux.

Anti-inflammatoire  par excellence, Anticoagulants, vasodilatateur et immunostimulants en plus l’AGL agit sur le système hormonal. et atténue certains désagréments tels que la rétention d’eau, douleurs abdominaux, pression mammaires, entre autres…

Les principes actifs de l’huile d’onagre aident a limiter le taux de mauvais cholestérol, à réguler la circulation sanguine, et  la tentions artérielle. L’huile d’onagre permet aussi de renforcer les défenses naturelles de l’ organisme.

Régénératrice et anti-âge l’huile d’onagre prévient le vieillissement cutanée et restaure le souplesse de la peau, elle aide aussi a combattre les désagréments  des éruption   comme l’eczéma et le psoriasis ainsi que lés problèmes de sur poids

La consommation de l’huile d’onagre est également recommande pour traiter des  nombreux problèmes de santé comment l’ostéoporose, la sclérose , l’arthrite rhumatoïde, le syndrome de Renaud (troubles de la circulation sanguine),   les maladies cardiovasculaires…  Ce pendant des recherches scientifiques plus aboutis  doivent  être  menés pour   certifier  les   bénéfices  de      l’ huile d’onagre comment  évolution a tous ces maux de santé.

Contre-indications:

L’huile d’onagre et ses compléments alimentaires peuvent être consommés librement, tout surdosage peut entraîner par fois des désagréments tels que maux d’estomac,maux de tête, nausées.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *